Bar à sourire

Catégories :Jardin, PotagerMots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , ,

 Lors d’une ballade estivale dans une grande ville du sud, mon regard a été attiré par cette enseigne…Intrigué je me suis dirigé vers l’établissement qui ne proposait pas des boissons à des consommateurs ayant le sourire aux lèvres, mais une prestation de blanchiment des dents!De blanchiment il en est question dans cet article, pas pour de l’ivoire dentaire mais pour des belles côtes de cardons.

Cardons pour la phase blanchiment

Le temps passe et les touffes de cardons pour un bon nombre d’entre elles ont atteint une taille respectable pour la consommation.
Problème majeur, dans leur état actuel les côtes ne sont pas encourageantes à la consommation; il suffit de couper une tige et de frotter les lèvres avec celle-ci pour saisir toute l’amertume du moment. La seule solution pour modifier cette gène c’est donc le blanchiment pendant une période allant de 3 à 5 semaines environ.

Chaussette de toile

Machon en toile plastique

Détails agraphes

Bonne nuit!

Il faut occulter la lumière sur le plant de cardon; effet garanti les côtes virent au blanc!
Tout est possible comme moyen, le gros inconvénient reste la crainte d’un échauffement et du pourrissement.
Sachet plastique, toile, poterie… dès l’instant ou l’intensité lumineuse est réduite, c’est gagné.
Dans un premier temps les feuilles aux côtes trop grêles sont éliminées ainsi que les vieilles ou abîmées. Puis avec un lien les tiges sont attachées entres elles ( méthode céleri branche) sans  serrer fortement: il ne s’agit pas de fabriquer un fagot de bois.

Touffe de cardon attachée

Petit tuteur avec amorce de la toile

Sur un léger tuteur une bande de toile ou de bâche noire est agrafée, puis un manchon est réalisé autour de la touffe et de nouveau agrafé sur le tuteur. Les feuilles sont éventuellement gardées dans leur longueur et ainsi elles dépassent de la chaussette.
Aucune importance car la partie de la côte la plus intéressante se trouve à la base, là où elle est très développée.
Avec les poteries c’est carrément un isoloir hermétique qui est confectionné, le sommet des feuilles est coupé et un carreau ferme l’ouverture. De temps à autre ce couvercle peut-être retiré pour donner un peu de lumière, histoire de ne pas faire  » une préparation à l’étouffé ». J’espère et je pense que ce modèle de  » chambre noire » sera le plus rapide en efficacité…

Cylindre de poterie en faîtières

Moi je dis chapeau!

Les différences d’avancement des plants du moment sont plutôt bienvenues, cela va permettre d’échelonner le blanchiment des cardons sur l’automne. Malgré des variétés comme  » inermis » ( sans épines ) les cardons présentent des amorces pointues à la base  des feuilles semblable à une dentition… donc eux aussi bénéficient d’un bar à sourire et du blanchiment des dents.
Prochaines étapes; la récolte, la cuisson et la consommation!

Cardons au garde à vous