Lait des oiseaux ?

Catégories :Botanique, Flore, MédicinalesMots-clefs : , , ,

C’est littéralement le sens étymologique du genre Ornithogalum ! Ces plantes, comme les oiseaux ne produisent pas de lait : ce nom provient de la couleur blanche laiteuse des épis floraux. L’ensemble rappelle la régurgitation faite par les pigeons à leurs pigeonneaux pour les nourrir et appelée « lait des oiseaux ». Dans ce genre végétal vous connaissez certainement « La Dame de onze heures », une ornithogale (Ornithogalum ombellatum) qui est la clé pour résoudre une énigme policière dans le récit fictif d’une romancière célèbre.

hampe florale

Sur le site du prieuré d’Orsan vous rencontrerez en ce moment dans « Le pré aux crapauds » l’Ornithogale des Pyrénées (Ornithogalum pyrenaicum). Encore une bizarrerie me direz- vous : Que fait-elle dans le Berry ?
C’est pas sorcier ! C.V Linné, père fondateur de la nomenclature tant dans le règne Animal que Végétal avait des correspondants partout en France. Il dédiait bien souvent le nom vernaculaire d’une espèce au lieu géographique de son correspondant, et non au lieu exact de la découverte.

étoiles

L’Ornithogale des Pyrénées est très connue de manière populaire sous le nom d’aspergette. En effet, cette plante est alimentaire : ses jeunes inflorescences peuvent être mangées comme des asperges. Elle est récoltée pour cette raison dans le Mâconnais et en Angleterre.
L’Ornithogale des Pyrénées était vendue sur le marché de Bath pour être cuite par la suite comme les asperges. Elle fut certainement introduite sur l’île par les Romains et nos voisins d’Outre-Manche nomment d’ailleurs l’Ornithogale des Pyrénées « Bath asparagus ».

étamines

Cette représentante de la famille des Liliacées est une vivace de 40/100 cm de haut, de plus ses tiges rondes sans feuilles persistent l’hiver à l’état sec.
Impossible donc de la rater, été comme hiver !
L’Ornithogale des Pyrénées fleurit de mai à juillet. De trente à cinquante petites fleurs sont disposées en épi allongé de couleur blanc verdâtre ou jaunâtre.

jeunes inflorescences

Espèce d’ombre à mi-ombre, une abondante colonie d’Ornithogales prend le relais derrière l’ail des ours pour égayer le sous-bois de l’île.
Ne manquez pas de sortir des sentiers fleuris bichonnés et choyés des jardins du Prieuré pour risquer des enjambées vers le bocage… et côtoyer de vos pas les tapis d’étoiles blanches de l’asperge des bois.