Domus apis « bordurum »

Catégories :Jardin, Jardin mystèreMots-clefs : , , , ,

Nous voici dans le vif du sujet… et le coeur du problème ! La pose des poutres délimitant les parterres et définissant les bordures du jardin mystère est commencée depuis lundi. Long, pénible, minutieux, ce travail prendra plusieurs semaines, mais l’engouement est là : le jardin apparaît clairement et un grand pas en avant est fait avec la formation à grande échelle de cette chaîne aux maillons de chêne. Pour ce travail, le plus grand ennemi auquel nous devons faire face, c’est le relief du terrain. Entre le haut et le bas de la parcelle nous avons plusieurs mêtres de dénivellé, sans compter le vallonnement présent entre ces deux zones : de quoi s’arracher les cheveux !

stock de poutres

La pelle et la pioche, malgré le béchage en profondeur réalisé, sont souvent nécessaires pour ajuster le terrain aux besoins des hauteurs ou des profondeurs de pose. Nous devons mettre de l’eau dans notre vin et adapter les niveaux des lignes de bordures au cas par cas, en veillant tout de même que l’ensemble soit harmonieux et acceptable à l’oeil.
Les cordeaux sont évidemment au premier plan dans ces opérations de poses, tant pour l’alignement que la mise à niveau des poutres les unes par rapport aux autres. Heureusement que la tonte est maintenue sur ce site et que le tracé est toujours visible, c’est un atout important en complément du plan pour l’ordonnance des poutres. Un outillage précis et spécialement conçu pour ce chantier vient en aide aux jardiniers en charge de ce travail. Pose, manipulation et transport s’en trouvent facilités.

bordure de poutres

Pour assurer une cohésion et une bonne tenue des poutres entres elles, nous utilisons le système de l’agrafe. Du fer rond de diamètre 8 cm et formé en U compose chacune des agrafes. Elles sont enfoncées de part et d’autre des poutres à relier procurant ainsi entière satisfaction. Bien sûr, des trous sont percés à la mêche au préalable et situés à l’aide d’un gabarit témoin afin d’obtenir une position identique des agrafes à tous les assemblages. Un simple marteau suffit pour l’enfoncement.

agrafes de liaison entre deux poutres

Le temps des abeilles n’est pas encore arrivé, à suivre…